Le Chi nei tsang, massage du ventre, second cerveau (ou premier !)

 

 

Livres à lire  :

 

" Guérir à partir de  l’intérieur avec le CHI NEI TSANG "  GILLES MARIN 

" CHI NEI TSANG  : massage chi des organes internes " MANTAK CHIA

" Le Charme discret de l'intestin : tout sur un organe mal aimé "  GUILIA ENDERS

" L'intestin notre deuxième cerveau :  comprendre son rôle clé et préserver santé "  PR  JOLY GOMEZ

" Le ventre , notre deuxième cerveau"  FABRICE PAPILLON

" Les secrets de l'intestin filtre de notre corps" DR LOUIS BERTHELOT

 

 

Le Chi nei tsang,  massage du ventre, ne soigne-t-il que l'abdomen ou d'autres pathologies ?

" Les taoïstes ont découvert que la plupart des maladies peuvent êtres guéries, une fois que les toxines fondamentales et les énergies négatives ont été dégagées du corps. Pour recycler et transformer les énergies négatives qui bloquent les organes internes et causent des " nœuds " dans l'abdomen, ils ont développé l'art du "Chi nei tsang" (Mantak Chia 1991).

 

Comment les émotions négatives ont  des effets sur le corps et dans le cerveau abdominal ?

Selon les Taoïstes, les émotions négatives sont digérées dans l'intestin grêle ainsi que les aliments. Les différentes contractions de l'intestin grêle correspondent aux émotions non digérées. 

Dans la médecine chinoise, les intestins sont appelés "le cerveau abdominal", tout cela bien avant que les recherches occidentales parlent des intestins comme du second cerveau.

Concrètement, la colère contracte le côté droit de l'intestin grêle près du foie. Les soucis affectent la partie supérieure gauche près de la rate, l'impatience et l'anxiété affectent  le sommet. La tristesse affecte les deux côtés latéraux inférieurs. La peur affecte les régions abdominales inférieures profondes.

 

Comment peut-on en venir à intoxiquer ainsi l'intestin ? 

Le travail excessif, le stress, les traumatismes, les accidents, les chirurgies, les drogues, une nourriture inadéquate et surtout les émotions négatives peuvent intoxiquer les intestins.

" Toute congestion, intoxication, stagnation, ainsi que les émotions bloquées, inhiberont les fournitures amenées par le centre du nombril vers le reste du corps." (Mantak Chia)

 

Comment se propagent les tensions émotionnelles des intestins en tensions musculaires ? 

Les pressions, les tiraillements, les distorsions, les contractions, la toxicité créent dans l'abdomen un cercle vicieux de tensions pouvant aller jusqu'à empêcher la communication nerveuse dans le plexus lombaire et sacré. Les messages du cerveau ne se rendent plus aux nerfs ni aux organes. " C'est de cette façon que les tensions émotionnelles emmagasinées dans l'intestin peuvent être transformés en tensions musculaires dans les muscles du dos, des jambes ou du psoas ". A noter que le psoas est un muscle relié aux vertèbres et qu'il passe par les creux inguinaux, appelés les Kua, qui sont longuement massés et libérés pendant le chi nei tsang. 

 

Fascias

Les FASCIAS , merveille absolue.

 

Les fascias ont plusieurs fonctions comme accompagner le mouvement, c’est le lieu d’échange des nutritifs corporels (homéostasie), il est également garant du bon flux nerveux et joue un rôle dans le système neuroendocrinien ainsi qu’au niveau de l’immunité.

La continuité des fascias contribue à l’unité corporelle mais explique également qu’un problème situé dans une partie du corps puisse entraîner des souffrances secondaires à distance.

Les fascias sont très sensibles à toutes formes d’agression physique, psychologique ou biologique. Lors d’un stress, le fascia se rétracte, se crispe. Cette réaction d’adaptation est en principe réversible mais il est fréquent que ces tensions s’installent et perturbent l’équilibre général de l’organisme. Par l’intermédiaire de cette véritable mémoire corporelle, les chocs physiques et psychologiques restent inscrits et stockés dans le corps à notre insu. Une fragilité s’installe et permet à des pathologies plus sérieuses de se développer.

Les fascias, de même que toutes les structures corporelles, sont animés d’un mouvement lent, source de vitalité. Cette activité vivante de notre corps garantit la liberté de nos articulations, le confort et la vitalité de nos mouvements. 

Les fascias de la zone génitale peuvent avoir été agressés par des manœuvres obstétricales ou en gynécologie, mais aussi garder le souvenir d'un rapport sexuel agressif ou simplement mal vécu. Ils sont la bibliothèque vivante et intelligente de notre vie génitale. Ils sont aussi l'interface entre le conscient et l'inconscient, c'est pour cela aussi que travailler avec eux relève du sacré.

Du nombril à l'intime

Livre à lire pour découvrir l'approche de cette sage -femme ostéopathe.

Christine Michel SCHWEITZER

Télécharger
Le massage du ventre bio contact mars 20
Document Adobe Acrobat 35.6 KB
Télécharger
Chi Nei Tsang (1).pdf
Document Adobe Acrobat 357.3 KB
Télécharger
Le Centre au cœur du ventre.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB
Télécharger
Chi Nei Tsang (2).pdf
Document Adobe Acrobat 645.0 KB
Télécharger
Les 6 sons de guérison.pdf
Document Adobe Acrobat 465.4 KB